14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 11:48

Lorsque j'ai annoncé récemment que nous allions arrêter Wikio News et intégrer ses fonctionnalités les plus utiles aux marques sur notre plateforme de marketing Ebuzzing, je n'ai pas parlé de Panda. Notre réflexion sur la stratégie de notre Groupe va bien au-delà d'un changement d'algorithme de Google, nous voulions de toute manière donner la priorité absolue à Ebuzzing qui est un business en plein boom. Mais tout de même, j'ai quelques infos à partager avec vous pour nourrir votre réflexion.

Quel est le véritable objectif de Panda?

 Après "Mayday" le changement d'algorithme de l'an dernier, Panda a été présenté comme visant à l'amélioration de la qualité des résultats de recherche. Un objectif louable que tout le monde soutiendra. Mais était-ce le véritable objectif? 

Sous prétexte de "qualité", Google a surtout éliminé de ses résultats de recherche les comparateurs de prix et aggrégateurs d'informations.

Ces moteurs spécialisés sont contraints de réduire drastiquement leurs coûts et se débattent pour trouver d'autres sources de trafic ... ce qui n'est pas évident vu la position archi-dominante de Google et les réflexes des internautes qui passent par Google pour la plupart de leurs navigations. Facebook ne génère pas encore beaucoup de trafic sur les sites tiers! les moteurs spécialisés conclueront sans doute que le mieux pour eux (ou le moins pire) sera d'acheter davantage de clics à la firme de Mountainviews!

Pour Google, ce n'est qu'un début, il y a tant de marchés tentants à capter ... Ainsi pas plus tard qu'hier, les comparateurs de billets d'avion ont appris qu'ils avaient du souci à se faire

"Panda" serait-il en réalité un rideau de fumée, destiné à masquer la stratégie de Google pour augmenter ses profits?pile_of_dollars.jpg

 

Avec Panda, Google gagne sur 2 tableaux

1/ D'un côté, comme on l'a vu, Google capte le marché des moteurs spécialisés en s'appuyant sur son monopole dans la recherche. 

2/ Et de l'autre ... il concurrence aussi ses sites partenaires, les sites qui affichent des liens commerciaux adsense! C'est la seule explication que je vois aux chiffres ci-dessous: les savants réglages de l'algorithme "Panda" aboutissent à envoyer moins de trafic aux sites partenaires, les internautes cliquent davantage sur les liens adsense sur les propres pages de Google, qui évite ainsi de partager le revenu. Le gain pour Google est considérable, puisque le taux de reversement moyen pour les clics réalisés sur un site partenaire atteint 68%!

 

Démonstration par les chiffres:

Comparons le taux de croissance des revenus des sites Google et ceux des sites de ses partenaires (les sites qui affichent des liens commerciaux adsense de Google) avant et après Panda.

Avant Panda, les sites de Google font moins de croissance que les sites de ses partenaires.

2010: sites Google + 22% de croissance des revenus. Sites partenaires de Google: +24% de croissance avec Adsense. 

Après Panda, les revenus des sites Google explosent, au détriment de ceux de ses partenaires.

(Rappel: Panda est introduit aux US au premier trimestre 2011) 

Premier trimestre 2011: revenus des sites Google + 32%! Sites partenaires +19%.

Second trimestre 2011: sites Google +39%!! Sites partenaires +20%.

(Source: Silicon Valley Watcher )


Comme on le voit, Panda est une remarquable opération de captation des revenus par Google au détriment de son propre écosystème!


Comment disent-ils déja à MountainView? don't do evil??

Partager cet article

Published by Pierre - dans google
commenter cet article

commentaires

Simon 15/09/2011


Non c'est : "don't BE evil" : et ça s'applique aussi et surtout aux webmasters tiers :)


LaurentB 15/09/2011


J'ai aussi tiqué quand j'ai lu cette news. A mon avis, nous ne sommes pas les seuls et je pense notamment aux investisseurs qui n'ont pas l'analyse aussi fine que la tienne. Un tel chamboulement
n'est jamais sain et ça doit couiner lors des réunions du Directoire.


Jori 15/09/2011


Il est évident que Google mesure l'impact économique de ses changements d'algo. Ils vont bien sûr tenter de mêler "profits" avec "qualité des résultats".

Mais si leur mission est de fournir des résultats de qualité d'entrée de jeu, en s'affranchissant des partenaires? Encore mieux. C'est le but de nombreux services que Google nous propose, de plus
en plus présent.

Seul moyen d'être immunisé : produire des contenus uniques. Mais même là, gare à ne pas générer trop de revenus AdSense! Vous pourriez tomber dans le filtre "gros poisson". Oui, parce que l'autre
objectif de Panda, au delà de la pseudo qualité des résultats (difficilement quantifiable), c'est aussi d'élargir la base d'annonceurs potentiels, en réduisant un peu les gros et en faisant monter
les petits : il vaut mieux dépendre de 10 annonceurs que d'un seul.

Merci d'avoir confirmé par des chiffres ce dont nous nous doutions déjà... :)


Julien 15/09/2011


Merci, cet article qui remet les choses en perspective J'ai 2 commentaires :

1) Si vous aviez l'idée de Wikio aujourd'hui, que feriez-vous différemment? Ou le feriez-vous?

2)La création de contenu unique est-elle une solution (les experts)?

Mon point de vue est qu'on se retrouve dans une situation paradoxale : la recherche de contenu de qualité sur internet me semble très perfectible, et pour autant, étant donné la position dominante
de Google, il n'a jamais semblé aussi difficile de proposer de l'innovation sur ce créneau. Qu'on soit agrégateur ou même un intermédiaire créant un contenu unique, le risque d'être ostracisé par
Google est immense.
J'ai le sentiment que seuls les e-commerçants ont les faveurs de Google ('non-intermédiaires'). Autant dire qu'on met 10 ans d'innovations web à la poubelle...


Pierre 15/09/2011


Corrélation n'est pas raison, l'analyse est au moins partiellement erronée, au pire pas très honnête intelectuellement. Q1 2011 : les sites de Google passent de 24% à 32% de croissance, alors que
les sites tiers restent en croissance neutre. Pourtant...Panda n'est pas encore lancé, ou alors seulement sur le mois de mars et uniquement aux US.

Il y a plein d'autres facteurs que vous oubliez et qui pourraient expliquer cette croissance interne : la croissance des revenus Youtube est significative (sont évoquées des croissance de 300%)
entre 2010 et 2011, l'explosion d'Android, de Chrome etc. qui sont autant de distributeurs de search. Même pourquoi pas un facteur qui serait lié à un abus de position dominante (remontée de maps /
youtube / flight) dans le search. Mais lier cela à Panda me semble très hatif.

Enfin, le fait que Google Panda ait affecté les sites du réseau tiers (Adsense) implique une perte de revenus pour Google, mais il n'y a pas de vases communicants : ce revenu ne se transfère pas
sur les sites de Google. Ou alors c'est à prouver. On peut même supputer à l'inverse que Panda a affecté les sites générant des profits Google (les machines à Adsense qui spammaient les résultats
de recherche) au profit de sites de contenus (Dailymotion par exemple) ne générant pas de revenus pour Google.

Finalement vous avez peut être raison (dans le fond je ne vous donnerais pas totalement tort), mais on reste dans la croyance


pierre 15/09/2011


le 24 février pour être exact et seulement aux us. Si ce que vous supposez est vrai attendons nous à une véritable explosion de croissance pour q3 puisque panda aura été déployé à l´international
qui représente 50 pour cent des revenus de google. En attendant, en voyant ca http://www.1ere-position.fr/blog/google-panda-en-france-les-gagnants-et-les-perdants je n ai pas l impression qu il y a
une typologie claire avec d un coté des sites non rentables et de l autre des sites rentables pour google. Youtube mis à part justement.


Ben 16/09/2011


C'est toujours intéressant de lire une analyse comme la votre... ça met du grain à l'ivraie ;)


Hervé 16/09/2011


Moi aussi je suis un peu sceptique face à cette analyse. En fait je n'ai pas compris la démonstration : pourquoi les internautes cliqueraient-ils + sur les adwords (sites de Google) depuis qu'ils
vont moins sur des sites avec AdSense ?
Je ne vois pas pourquoi la baisse de trafic des sites AdSense provoquerait une hausse du trafic sur les sites de Google.

Enfin, il s'agit d'un jeu à somme nulle il me semble : certains sites ont perdu du trafic, d'autres en ont gagné. Qu'est-ce qui prouve que ceux qui ont perdu utilisaient pour la plupart AdSense et
que ceux qui ont gagné n'utilisent pas AdSense ?

Pour terminer, une question sans trop de rapport : quand allez-vous fermer Wikio ? Allez-vous rediriger les pages vers un site de Ebuzzing ?


Louis230 16/09/2011


Google veut être l'unique intermédiaire entre la recherche et l'information car c'est efficace pour l'internaute.

Quand je cherche un ordinateur portable sony, je veux les pages du constructeur, des tests complets avec avis, des sites marchands, des articles informatifs professionnels et personnels. Marre
d'avoir des (faux) comparateurs de prix qui squattent les premiers résultats, des contenus dupliqués (où il faut cliquer sur la source), des pages bourrées de pubs et d'autopromotion, des menus
4Xfois plus grand que le contenu de quelques lignes sans saveur...
On est tous pareils, arrêtons l'hypocrisie.

D'autres part, Google sera attaquable (abus de position dominante) lorsqu'il nous obligera à utiliser son moteur sur les différents supports (device pour les marketeux). Ce n'est pas le cas sur mon
ordinateur, ni sur mon téléphone, ni sur ma tablette.
A partir du moment où je me rends sur l'url google.com, j'accepte que google soit mon unique intermédiaire.
On est tous pareils, arrêtons l'hypocrisie.

Je pense surtout qu'il y'a abus de référencement naturel de la part de tous les sites intermédiaires....


meilleursprix 16/09/2011


@Pierre "Dans la situation d'aujourd'hui je ne créerais pas Wikio, à partir du moment ou Google a décidé d'éliminer ce type de site"

Cela prouve que vous baser votre contenu uniquement par rapport à Google. C'est exactement ce que Google ne veut pas : "Don't be evil". Tous les 18 mois, vous devrez remettre en cause votre
business, en pestant contre lui...


le permis de conduire 17/09/2011


Voilà une analyse qui mériterait d'être approfondie mais qui va un peu plus loin que le discours "mainstream" qui ne peut s'empêcher d'idéaliser l'activité de big G.

Merci


anthony ardouin 19/09/2011


Bonjour Pierre,

On partage la même analyse: http://www.reportingbusiness.fr/internet/seo/panda-impact.html


Ref 19/09/2011


Difficile en effet de continuer à gagner sa vie sans continuellement innover. Que les sites de vrai contenu (magazines, journaux, avec une ligne éditoriale de qualité) aient du mal à rester (ou
devenir) profitable est plus ennuyeux AMHA.


pierreolivier 22/09/2011


Comme il est dit dans une série très actuelle => Bref. Google fait ce qu'il veut quand il veut, c'est un des patrons du web et on subit !


jeff 25/09/2011


Conséquence de Panda: http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/twenga-licencie-0911.shtml

Merci Google, vous êtes trop supers...


Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog