9 novembre 2005 3 09 /11 /novembre /2005 06:06

Amazon a été le premier à proposer il y a deux ans une fonction de recherche dans les livres de son catalogue Search Inside the Book.

Il s'agissait, avec l'accord de l'éditeur, d'autoriser le lecteur à effectuer une recherche dans le texte du livre, et à en lire quelques extraits gratuitement avant de le commander éventuellement.

Depuis c'est plutôt Google qui a tenu la vedette avec son service Google Print qui ambitionnait d'offrir une recherche sans limites (et gratuite évidemment) dans les ouvrages. La polémique a immédiatement fait rage avec les éditeurs, et plusieurs procès avec les maisons d'édition sont en cours. Pourtant Google a vite réduit ses ambitions à la consultation gratuite de quelques page

s seulement...

Le moteur de Yahoo, de son côté, donne accès aux oeuvres "libres" labellisées creative commons.

Inspirés par les licences libres et le mouvement pour l'accès ouvert, les contrats creative commons ont pour but de faciliter la diffusion, la réutilisation et la modification d’œuvres (textes, photos, musique, vidéos, sites web…). Mais ce genre d'initiative, de même que l'Open Content Alliance à laquelle s'est joint Microsoft, restent par nature marginales par rapport à l'édition commerciale.

Et pendant ce temps là ... Amazon a avancé. Le libraire a déja scanné 50% des ouvrages de son catalogue et passé de nombreux accords avec les éditeurs. Et Jeff Bezos est maintenant prêt à annoncer l'étape suivante: selon un barème a déterminer avec les éditeurs, les internautes pourront désormais acheter sur Amazon des extraits de livres numérisés, des chapîtres, ou même des ouvrages entiers.

Et nec plus ultra, lorsque vous achèterez un bon vieux bouquin en papier sur Amazon, un surcoût modique vous permettra d'accèder à son contenu sous forme numérique!

Amazon va donc tirer avantage de la situation...mais l'histoire n'est pas encore terminée!

Partager cet article

Published by Pierre - dans amazon
commenter cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog